dimanche, 12 octobre 2014 19:12

La neutralité de la Belgique et la décision britannique d'entrer en guerre - Terry Boardman

Écrit par 

En 1914, les Britanniques affirmèrent entrer en guerre pour voler au secours de la Belgique, pour des raisons humanitaires et en raison du viol de sa neutralité...

À la lumière des faits mentionnés par Terry Boardman lors de sa conférence à Bruxelles le 28/04/2014, il apparaît que les raisons véritables de l'entrée en guerre des Britanniques furent toutes autres !

 

Depuis plusieurs décennies déjà, de nombreux intérêts propres au Royaume-Uni portaient ce pays à vouloir une guerre: notamment, à la fin du XIXe siècle, l'Angleterre était consciente de sa fragilité croissante face à deux puissances émergentes : les USA et la Russie. L'élite britannique craignait aussi que la Russie s'éloigne de l'Angleterre et s'allie davantage à l'Allemagne.

 

À cette époque, Lord Salisbury, premier Ministre anglais, sentit que trois éléments pourraient aider les anglais à gérer la situation russe :

  • la révolution (en Russie);
  • le renouveau de l'Islam;
  • la guerre contre l'Allemagne.


"Mesdames et Messieurs, ces trois choses ne se sont-elles pas produites ?
Ces trois choses se sont produites aux dépens de la Russie... et le Royaume-Uni fut activement impliqué dans chacune d'entre elles
", explique Terry Broadman, lui-même citoyen britannique.

 

Nous vous invitons à visionner ci-dessous, cette conférence passionnante.

 

 

 
Liste d'articles et vidéos liés aux thèmes politiques et à la géopolitique :

> La neutralité de la Belgique et la décision britannique d'entrer en guerre (2014) - Terry Boardman
> La fédéralisation européenne forcée est le véritable enjeu des crises majeures actuelles. Approche historique et solutions politiques (2015) - Alain Moreau
> Nuit debout et citoyen éveillé ? (2017) - Michel Laloux
> Démocratie participative ou évolutive ? (2017) - Michel Laloux

 

AVERTISSEMENT : la question sociale est en soit très complexe.  Les concepts de la triarticulation sociale (encore appelée tripartition sociale ou trimembrement social) constituent un outil pour en saisir l'essentiel, et sur cette base, pour en comprendre les détails et agir localement.  Les divers auteurs des articles publiés sur ce site tentent de les expliciter et d'en proposer des applications pratiques.  Leur compréhension du trimembrement de l'organisme social est susceptible d'évoluer avec le temps.  Les auteurs peuvent évidemment aussi se tromper dans leurs interprétations.  Le risque d'erreur fait partie de toute démarche de recherche!
Nous ne pouvons dès lors qu'inviter les lecteurs à prendre connaissance des concepts à leur source, c'est-à-dire dans les ouvrages de base
(voir la bibliographie sommaire).

 

Cet article Licence Creative Commonsest mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.  Vous n'avez pas le droit d'en faire une utilisation commerciale, ni de le modifier, de l'adapter ou de le transformer.  Toutefois, vous êtes libres de partager, reproduire et communiquer le présent article, à la condition de mentionner sa source (le site www.tri-articulation.info et le cas échéant, l'auteur de l'article), sans suggérer que vous ou votre utilisation de l'article êtes approuvés.  N'importe laquelle des conditions ci-dessus peut-être levée, si vous avez l'autorisation du titulaire des droits.

 

 symbole-triskell
2016 - Mouvement pour la tri-articulation sociale - www.tri-articulation.info
 

Laissez un commentaire