paysans-baronnies2

jean-pierre-dupratJean-Pierre Duprat
Éleveur à Avezac
Interview vidéo (02:55)

gerard-montesGérard Montes
Éleveur à Labastide
Interview vidéo (02:55)
dominique-dervauxDominique Dervaux
Syndicat d'initiative des Baronnies - Animatrice - Coordinatrice
Interview vidéo (02:15)
gilbert-peresGilbert Peres
Éleveur à Mauvezin
Interview vidéo (03:00)
martine-prieurMartine Prieur
Polyculture-élevage et confitures à Fréchendets
Interview vidéo (03:16)
jean-baptiste-abadieJean-Baptiste Abadie
Producteur de jus de pomme, apiculteur à Bourg-de-Bigorre
Interview vidéo (03:43)

odile-donatiniOdile Donatini
Éleveur

nicole-christian-dupratNicole et Christian Duprat
Éleveurs à Avezac
Interview vidéo (03:02)
maryse-morillonMaryse Morilhon
Bergère à Lomné
Interview vidéo (02:51)
celine-caglierisCéline Cagliéris
Gérante d'une brasserie à Capvern
Interview vidéo (01:27)
olivier-caglierisOlivier Cagliéris
Gérant de grande surface à Capvern
Interview vidéo (03:56)

Paysans des Baronnies

Présentation et vidéos

Paysans des Baronnies est une association qui rassemble depuis une dizaine d'années des agriculteurs, distributeurs et consommateurs afin de promouvoir la production, la distribution et la consommation d'aliments de qualité dans les Baronnies, un très beau pays situé au nord des premiers contreforts des Pyrénées. Son but est de mettre à la disposition du plus grand nombre de consommateurs la meilleure nourriture possible, provenant de fermes recherchant la biodiversité, dans une nouvelle économie permettant les prix les plus justes pour tous.

Au cours de rencontres ouvertes à tous (selon la démarche de l'économie associative), se déroulant sur le territoire, différents contrats sont élaborés :

  • Par ceux qui produisent;
  • Par ceux qui distribuent;
  • Par ceux qui consomment la production.

On introduit ainsi les bienfaits du commerce équitable, car les besoins des 3 types de partenaires sont satisfaits ; les intérêts s'équilibrent. Les biens circulent alors à leur juste et vrai prix. L'argent reste dans le pays.

 

Les éleveurs du groupe soignent leurs bêtes dans la tradition des anciens : d'abord au lait maternel, ensuite l'herbe de la ferme ou des estives, le foin l'hiver et pour finir, des céréales et légumineuses, si possible produites sur le domaine. L'ensilage est à proscrire.

 

L'idée de départ est née de l'expérience de 30 années d'agriculture de qualité et de vente directe de deux des membres fondateurs. Les membres actuels de l'association ce sont ralliés à la démarche, du fait de leurs propres expériences et sensibilités.

 

Dans la vidéo ci-dessous, Bernard Prieur, un des principaux initiateurs de l'association, présente dans les grandes lignes son fonctionnement :

 

Les principaux partenaires participant à l'association (2013) sont représentés ci-dessous. Cliquez sur les liens vidéo pour accéder à leurs interviews.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

À l'origine des Paysans des Baronnies

Après avoir passé une vingtaine d'années, dans la région parisienne, à travailler pendant les 30 glorieuses, aussi bien coté technique que côté commercial (le dernier emploi était directeur commercial d'une petite multinationale allemande), nous avons décidé ma compagne et moi de rompre et de nous installer sur une petite ferme de montagne des Hautes-Pyrénées afin de pratiquer l'agriculture proposée en 1924, par Rudolf Steiner.

Pour survivre en faisant ce que nous avions décidé de faire (biodiversité) nous avons été contraints de vendre directement nos productions viandes et légumes à des consommateurs des petites villes avoisinantes pendant une autre vingtaine d'années.


À la retraite j'ai voulu faire profiter mes voisins paysans de notre expérience en la combinant avec la proposition de Rudolf Steiner à savoir: créer une petite association sur notre terroir en rassemblant la production la distribution et la consommation. Cette association s'appelle "Paysans des Baronnies" et existe depuis une dizaine d'années.

   bernard-prieurBernard Prieur

 
 
 
 
 
Passionné par la mise en place de structures associatives ternaires (producteurs - distributeurs - consommateurs), ainsi que par le développement d'une alimentation de qualité, Bernard Prieur donne des conférences régulières sur ces thèmes (principalement dans sa région).

 

S'appuyant sur son expérience de plusieurs dizaines d'années, il souhaite aujourd'hui s'adresser à un public plus large, qui est à la recherche de solutions pratiques sur le terrain.

 

Bernard Prieur organise aussi et anime des visites de fermes, des repas…. Un de ses projets consiste à créer un "école de la consommation" destinée à apporter aux consommateurs toutes les informations qui vont lui permettre de formuler très exactement ses besoins (et exigences) auprès des producteurs locaux.

 


 

 Interview de Bernard Prieur par Philippe Bertrand
dans l'émission "Carnets de campagnes" sur France Inter le 29 avril 2013
(il s'agit de la première interview)

 

 


Autres spécificités des Paysans des Baronnies

Coordonnées

Paysans des Baronnies
Moulin des Baronnies - 65130 Sarlabous
Département des Hautes Pyrénées - France
Téléphone : 05 62 40 93 01
Email : paysansdesbaronnies[at]laposte.net
Bernard Prieur
Les Bourdalats - 65130 Frechendets
Département des Hautes Pyrénées - France
Téléphone : 05 62 91 13 62
Email : lapats3[at]gmail.com

 

 
Liste d'articles et vidéos liés au thème des associations économiques :

> Les associations économiques, un aperçu (2012) - Stéphane Lejoly
> Les circuits courts, avantages et aspects mythiques (2013) - Stéphane Lejoly
> Les associations de la vie économique face à l'organisation mondiale du commerce («La Voie Lactée») (1995) - Stéphane Lejoly
> Paysans des Baronnies - Présentation et vidéos d'une association économique (2012-2013) - Bernard Prieur et les membres de l'association
> Pourquoi les circuits « courts » sont-ils si souvent les plus longs ? (et les plus chers ?) Comment les raccourcir réellement ? (2016) - Anonymous Triarticulous

Au sujet des relations entre l'économie et les autres composantes de la vie sociale (l'État notamment) :

> 01 Les forces animant la vie sociale... (2012) - Mouvement pour la triarticulation sociale
> 05 La vie économique (2012) - Mouvement pour la triarticulation sociale
> 06 La vie juridique-politique (2012) - Mouvement pour la triarticulation sociale

 

AVERTISSEMENT : la question sociale est en soit très complexe.  Les concepts de la triarticulation sociale (encore appelée tripartition sociale ou trimembrement social) constituent un outil pour en saisir l'essentiel, et sur cette base, pour en comprendre les détails et agir localement.  Les divers auteurs des articles publiés sur ce site tentent de les expliciter et d'en proposer des applications pratiques.  Leur compréhension du trimembrement de l'organisme social est susceptible d'évoluer avec le temps.  Les auteurs peuvent évidemment aussi se tromper dans leurs interprétations.  Le risque d'erreur fait partie de toute démarche de recherche!
Nous ne pouvons dès lors qu'inviter les lecteurs à prendre connaissance des concepts à leur source, c'est-à-dire dans les ouvrages de base
(voir la bibliographie sommaire).

 

Cet article Licence Creative Commonsest mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.  Vous n'avez pas le droit d'en faire une utilisation commerciale, ni de le modifier, de l'adapter ou de le transformer.  Toutefois, vous êtes libres de partager, reproduire et communiquer le présent article, à la condition de mentionner sa source (le site www.tri-articulation.info et le cas échéant, l'auteur de l'article), sans suggérer que vous ou votre utilisation de l'article êtes approuvés.  N'importe laquelle des conditions ci-dessus peut-être levée, si vous avez l'autorisation du titulaire des droits.

 

 symbole-triskell
2017 - Mouvement pour la tri-articulation sociale - www.tri-articulation.info
 

 

1 Commentaire

Laissez un commentaire