paysans-des-baronnies

 

Pourquoi avons nous choisi les races locales ?

 

Les espèces animales et végétales de pays, dites "races locales", sont la résultante du travail de l'homme sur la nature. Elles se sont formées au cours des siècles passés, jour après jour, grâce au patient et sage travail de nos ancêtres, et correspondent aux nécessités du terroir, ainsi qu'aux besoins des hommes.

 

chevres-pyreneennes porc-noir-gascon 


C'est notre héritage, c'est VOTRE héritage.


Ces espèces, en partie disparues aujourd'hui, chassées par l'industrialisation, l'urbanisation, la spécialisation, sont pourtant les plus adaptées à notre environnement dont elles sont issues.


vache-castaPar exemple, ma vache pyrénéenne mangera toutes les espèces végétales du terroir, alors qu'une vache importée sélectionne la flore qu'elle consomme, en fonction de son terroir d'origine. Une abeille de pays (abeille noire) visitera, et donc polinisera beaucoup plus d'espèces de fleurs qu'une abeille importée.


Ces espèces, à qui l'on reproche leurs médiocres performances quantitatives, en raison de leur non spécialisation, sort sobres, et n'ont pas besoin pour vivre, de l'aide de l'industrie (engrais ou aliments). Moins poussées, elles sont moins malades. Leurs produits, élevés lentement, sont de haute qualité.


Nous, agriculteurs, avons choisi pour nos feintes non spécialisées, en polyculture/élevage, les animaux du pays, qui vont assurer me fumure équilibrée de nos prés et de nos champs, et accepter de partie sur les montagnes, ou nos prairies naturelles, et même se contenter de friches. Nous faisons ce choix de la biodiversité consciemment, pour préserver et entretenir notre environnement, VOTRE environnement.


Mais si cette protection de l'environnement, due à notre choix profite à la collectivité, les prix des produits agricoles que mus laissent ces cultures et élevages sont, à court terme, beaucoup plus bas que ceux des espèces poussées et spécialisées et, de sumo* très mal valorisés par les circuits existants, qui recherchent la QUANTITE et non la QUALITE.


C'est pourquoi, consommateurs, nous nous adressons directement à vous. Nous avons besoin de votre collaboration pour continuer à exister, en dépit de toutes ces difficultés, et pour favoriser l'installation d'autres feintes à taille humaine comme les nôtres.


Si vous voulez un paysage sain, beau, équilibré, si vous voulez voir de beaux animaux en harmonie avec l'environnement, si vous voulez manger des produits sains; vous nourrir et non vous remplir, pouvoir emmener vos enfants dans me ferme, si vous voulez ENCORE AVOIR LE CHOIX DE VOTRE NOURRITURE, DEMAIN, consommateur, soutenez notre action.

 

brebis-auroise


COMMENT ?


Consommateurs, choisissez dès aujourd'hui de vous procurer votre alimentation en provenance de fermes locales, qui élèvent les "races locales", dans la prolongation de la tradition. C'est la façon la plus écologique de sauver notre, VOTRE environnement. Car par le choix quotidien de votre nourriture et de celle de vos enfants, vous agissez directement sur le maintien ou la disparition d'un type d'agriculture :
Agriculture industrielle ou agriculture paysanne.


Consommer : un acte politique majeur

 

Coordonnées

Paysans des Baronnies
Moulin des Baronnies - 65130 Sarlabous
Département des Hautes Pyrénées - France
Téléphone : 05 62 40 93 01
Email : paysansdesbaronnies[at]laposte.net
Bernard Prieur
Les Bourdalats - 65130 Frechendets
Département des Hautes Pyrénées - France
Téléphone : 05 62 91 13 62
Email : lapats3[at]gmail.com

 

 

 
Liste d'articles et vidéos liés au thème des associations économiques :

> Les associations économiques, un aperçu (2012) - Stéphane Lejoly
> Les circuits courts, avantages et aspects mythiques (2013) - Stéphane Lejoly
> Les associations de la vie économique face à l'organisation mondiale du commerce («La Voie Lactée») (1995) - Stéphane Lejoly
> Paysans des Baronnies - Présentation et vidéos d'une association économique (2012-2013) - Bernard Prieur et les membres de l'association
> Pourquoi les circuits « courts » sont-ils si souvent les plus longs ? (et les plus chers ?) Comment les raccourcir réellement ? (2016) - Anonymous Triarticulous

Au sujet des relations entre l'économie et les autres composantes de la vie sociale (l'État notamment) :

> 01 Les forces animant la vie sociale... (2012) - Mouvement pour la triarticulation sociale
> 05 La vie économique (2012) - Mouvement pour la triarticulation sociale
> 06 La vie juridique-politique (2012) - Mouvement pour la triarticulation sociale

 

 symbole-triskell
2017 - Mouvement pour la tri-articulation sociale - www.tri-articulation.info
 

Laissez un commentaire